Bonjour à tous mes p’tits rayons,

Aujourd’hui, après une vingtaine de vidéos, s’achève l’aventure fantastique de La Meule, en vadrouille à Grand-Champ.

Voir l’épisode final de La Meule à Grand-Champ :

Il y a deux ans, j’ai rencontré le Maire de la Commune de Grand-Champ, Yves Bleunven, qui m’a fait confiance lorsque je lui ai présenté ce projet. Je tenais à le remercier car c’est un sacré pari pour une petite commune que d’accepter un projet de ce genre, un peu hybride, un peu fou, qui aurait très bien pu capoter dès le premier épisode !

Ce premier épisode est sorti le 1er juillet 2016. Et cela n’aurait pas été possible sans le soutien et l’accompagnement de Jean-Marie Péron, Boris Fortin et Xavier Prêtre. Je me souviens encore de ma rencontre avec eux, en mars 2016, lorsque je leur ai demandé de me « parrainer » sur ce projet, alors que je n’avais aucune notion en audiovisuel. Mais ils m’ont fait confiance et grâce à eux, j’ai pu me former à la vidéo, que ce soit en tournage ou en montage. J’ai beaucoup appris et surtout j’ai rencontré des types géniaux, certainement un peu fous aussi…

Et puis, les piliers dans tout ça, c’est vous mes p’tits rayons ! Sans vous, ce projet n’aurait pas tenu, n’aurait pas été ce qu’il est aujourd’hui. Vous l’avez nourri de vos partages et commentaires, de vos suggestions, de votre petit grain de folie ! Un énorme merci à vous d’avoir suivi les aventures de La Meule dans les ruelles et villages grégamistes, cela m’a boostée et poussée à continuer dans cette veine.

Le projet de La Meule s’achève à Grand-Champ, mais sachez que la page Facebook et le blog restent en ligne. Je continuerai à les alimenter personnellement tant que ma mobylette de 1962 tiendra le coup ! Vous pourrez y suivre ses pérégrinations à Grand-Champ mais aussi en dehors du territoire grégamiste.

Merci à tous et j’espère vous croiser très vite ! 🙂

A bientôt,

Adeline